L’entreprise | La fabrication | Les petites histoires de monsieur Klaus

L'e-boutique Klaus - Vente d'usine

Nom du bloc : #bloc17

 

Jacques Klaus :
       ... fondateur de la chocolaterie Klaus.

Jacques Klaus, fondateur de la chocolaterie KlausLes origines

Toujours à la recherche de nouveaux procédés de fabrication, Jacques Klaus a sans cesse innové et fut reconnu par tous comme le fondateur de la confiserie suisse au stade industriel. En 1903, il installa une deuxième fabrique en France à Morteau (25).

Confiseur chocolatier, depuis 1856, au Locle (Suisse) puis à Morteau (France), Jacques Klaus reconnu comme l’un des pionniers du chocolat suisse, étend la renommée de ses produits grâce à un remarquable esprit d’initiative. Il développe industriellement son activité avec une exigence de haute qualité et d’innovation qui fait encore aujourd’hui la réputation de la marque.

 

Marque de fabriqueSon histoire

Jacques KLAUS, né le 25 juillet 1825 à Robank (canton de Zurich) après son tour de compagnonnage en Suisse et en France, s’établit au LOCLE en 1856 en qualité de CONFISEUR, dans l’immeuble occupé jusqu’en
2006 par la Confiserie Moreau, rue du Temple.

Bientôt ses biscuits, ses Pains d’Epices, et autres spécialités : Pâtes pectorales, pastilles à la gomme et à la réglisse, caramels, dragées, bonbons à la liqueur, eurent un grand succès.

Doué d’un remarquable esprit d’initiative, J. Klaus agrandit vite le cycle de ses affaires et la réputation de ses produits ne tarda pas à s’étendre au loin. En 1884, il construisit la fabrique de la rue Bournot, qui, peu d’années après, s’avéra déjà trop exigue.

Il paracheva son oeuvre par l‘édification d’une usine, dans la rue qui porte son nom, et dont les installations passaient à juste titre pour être un modèle dans ce genre d’industrie.

Les nécessités économiques et l’amélioration constante de l’outillage exigèrent un élargissement de la base financière de l’entreprise, laquelle, en 1899, sortit du circuit familial pour devenir une Société anonyme.

Jusqu’au moment de sa mort (20 février 1909) Jacques Klaus resta le grand animateur de la société prospère à laquelle il a voué les inépuisables ressources de son talent et de sa vaste intelligence.

 

Nom du bloc : #bloc56

Klaus confiseur

Klaus confiseur

Jacques Klaus fut incontestablement le fondateur de la confiserie suisse au stade industriel.

Les procédés artisanaux sont dépassés dès 1885 par ceux de la fabrication mécanique. Pendant de longues années, la Société Klaus a été seule à utiliser la force vapeur.

La qualité de ses produits lui valut un écoulement considérable et une réputation hors de pair récompensée par les succès obtenus aux Expositions internationales de Besançon en 1860, Londres en 1862, Paris en 1866, Vienne en 1873, Paris en 1878 et par l’attribution de la grande médaille de l‘Académie nationale de France.

Une lettre de la Secrétairerie du Vatican, datée du 28 novembre 1904, nous apprend que le Pape lui-même a daigné recevoir l’hommage qui lui a été fait de certains.

 

Nom du bloc : #bloc57

Klaus chocolatier

Klaus chocolatier

Parallèlement à l’établissement et au développement de son département Confiserie, Jacques Klaus se fait chocolatier. S’il n’innove pas autant qu’en Confiserie, il se lance avec la technique la plus perfectionnée et offre d’emblée une production aussi variée que de haute qualité.

Aussi pouvait-il écrire le 1er janvier 1884: « L’écoulement considérable de mes produits allant d’année en année en augmentant, les produits de ma fabrication de chocolats étant de jour en jour plus goûtés, je me suis vu dans la nécessité de construire une seconde fabrique. Elle pourra être présentée comme un des meilleurs modèles du genre. Elle réunira tous les avantages conseillés par une vieille expérience joints aux progrès techniques et pratiques réalisés ces dernières années.»

Cette réalisation, comme on l’a dit, devait pourtant s’avérer bientôt insuffi sante et, en 1896, il fallait ouvrir l’importante usine de Morteau, puis, en 1907, la grande usine du Locle (Suisse).

Pendant la première partie du 20ème siècle, l’entreprise continue à se développer grâce à une force de vente présente dans tous les réseaux de boulangeries, confiseries et chocolateries. Mais, l’arrivée, dans les années 60, du concept de la Grande Distribution sonne le glas des magasins de proximité. L’entreprise connaît alors une baisse de son activité qui aboutira à la fermeture de l’usine du Locle en 1992.

 

Nom du bloc : #bloc58

La chocolaterie Klaus aujourd'hui

Klaus aujourd'hui

Février 2012 : Klaus est repris par Hubert Decreuse. le patrimoine régional sera pérennisé.

Klaus se repositionne dans la région comme le chocolatier incontournable et historique. la société KLAUS renoue  avec ses traditions régionales.

Hubert Decreuse, Franc-comtois depuis toujours, souhaite remettre Klaus au service de ses consommateurs, leur redonner le plaisir de déguster des caramels et des chocolats fabriqués dans la plus grande tradition de la maison.

Comme autrefois les caramels sont cuits dans des chaudrons de cuivre. les chocolats sont conchés des heures et des heures afin d'en tirer les meilleurs saveurs et la meilleure texture.

la qualité des produits Klaus est retrouvée.

Plusieurs nouveautés voient le jour : les tablettes fourrées gourmandes, des napolitains au chocolat au lait assortis , des caramels au lait de franche-comté....

Klaus assume avec fierté son ancrage à la région, tout en  rayonnant au niveau national et international.

 

haut de page

Chocolat Klaus 3 rue Victor Hugo 25500 Morteau tél. 03 81 67 47 43 fax. 03 81 67 19 71 adv@klaus.com

| Contacts et formulaires | Mentions légales | Livraison et frais de ports | Conditions générales de vente |

Mon panier
0 article - 0,00 €
Mon compte